mon petit prince

création danse, poésie et tambour

mon petit prince est une pièce de danse contemporaine pour une danseuse et un tambour.

Il questionne l’énergie du désir, véritable élan de vie. Le désir de soi, de l’autre, désir tenace, désir trahi. Désir de sens, des sens qui nous portent en avant.

Le texte poétique sur lequel s’appuie cette création est née d’une écriture automatique qui met en lumière un possible parallèle entre le désir de vie et l’histoire du Petit Prince de Saint-Exupéry.

Le désir de vie est à la fois une énergie vitale instinctive et la nécessité de sens pour nourrir l’élan de vie.

Cette pièce associe danse, poésie et création sonore et tente de donner corps à ce désir souvent étouffé. Elle questionne à travers le mouvement, la manifestation du désir et notre rapport à l’autre, et explore les espaces visibles et invisibles entre intérieur et extérieur.

mon petit prince – la trame

(voix)
SALADE DU DESIR
Désir.. Désir.. Désir profond. Profond désir.
Profond désir vrai. Vrai désir des profondeurs.
Profondeur du désir.

Désir profond.. véritable désir..

(bande voix + fond eiffel)
DANSE DESIR INQUIET
Il a encore la peur au ventre, ce désir. Il s’est tant fait malmené.
On lui a dit.. tu n’existes pas, tu n’es pas réel, tu n’as rien à faire là, tu n’as pas ta place ici. Ici, c’est le monde des adultes. Un monde raisonnable. Un monde sérieux.

Ce désir, c’est celui du petit Prince.
Ce désir..

(musique : Ahwak)
DANSE CIEL

(bande voix + fond Ahwak)
DANSE DESIR INQUIET
Ce désir qui sourd en lui a mille suppliques.
Il se meut à double sens, s’élançant vers l’autre et revenant à soi, s’élançant vers l’autre et revenant à soi, encore et encore.

(musique : Ahwak)
DANSE TERRE

(bande voix + fond enfants oiseaux)
CHGT TEXTURE – ACCELERATION
Tout comme il aime sa rose unique, singulière et capricieuse, il a le coeur à aimer l’univers tout entier.
Sa rose unique, son trésor protégé, caché sur une planète solitaire, dans son manteau de verre.
Sa rose rien que pour lui.
Qui ressemble à mille autres roses et pourtant unique, spéciale, d’une intime beauté.

(bande voix + fond eiffel)
Cette rose, il la laisse derrière lui.
DANSE DESIR INQUIET

(musique eiffel)
DANSE SANS DESIR

 

monpetitprince 12
monpetitprince 20 scaled

(bande voix + fond sakachimi piano)
DANSE DE LA ROSE

Sa rose rouge qui fait battre son coeur.
Celle qui donne un sens au temps qui s’écoule,

(musique : sakachimi piano en boucle)

(bande voix + fond sakachimi piano)
MORT DE LA ROSE
Il la laisse.
Derrière lui.
(silence)

(bande voix + fond eiffel)
DANSE DU CORPS PLIE
Il se sépare de lui-même, pour aller vers l’autre.
Vers un autre, étrange, incompréhensible,
effrayant par la mort qu’il porte en lui,
dans sa vie bien réglée, dans ses gestes répétés.
Pensée d’automate, aveugle et convaincu.
(musique : eiffel)

(voix)
CRI DES ENTRAILLES

Inertie du mouvement vide.
Inertie de la conscience gelée.
Inertie du souffle rétréci

(voix)
pour ne pas toucher à la grande douleur,
pour ne pas risquer de voir le sang de la trahison s’écouler de tout part,
pour ne pas entendre l’agonie de ce coeur lacéré, béhant, gémissant en murmures saccadés, pour ne pas effleurer la peau calciné du désir ardent ravagé
SILENCE

(bande voix + fond eiffel)
LA PEAU DU DESIR
Le petit Prince, lui, a protégé son désir, son désir d’être, pur et innocent.
Il a répondu à chacun de ses caprices.
Et puis il est parti.

(tambour chamanique)
DANSE DU TAMBOUR

(bande voix + fond Trio per uno)
La rose était son tambour, son désir véritable.
Sans elle, l’amour est une cloche et l’élan de vie s’éteint.

DANSE DES PERCUSSIONS
(fond Trio per uno)

© 2024 nouk by RHYZOM | All rights reserved